poussette premier age

Poussette 1er âge

très jeune enfant dans son landau Vous allez bientôt accoucher et vous souhaitez préparer la venue de votre nourrisson : c'est tout à fait légitime.

Commençons par préciser ce que couvre la notion de "premier âge" : elle désigne les 9 à 12 premiers mois de vie de votre poupon.

Les poussettes premier âge sont donc particulièrement étudiées pour assurer le confort nécessaire à un nouveau-né (ou un très jeune enfant), qui a besoin de dormir jusqu'à 18 heures par jour.
Et on ne le dira jamais assez : la qualité du sommeil est essentielle à l'éveil et au développement psychomoteur d'un enfant.

Entrons maintenant dans le vif du sujet, à savoir quel type de poussette premier âge choisir.

Quelle poussette choisir ?

Il est loin le temps où les parents achetaient un landau pour leur enfant. Landau qui finissait à la cave au bout de 6 mois car bébé était devenu trop grand pour rentrer dedans.

C'est la raison pour laquelle les fabricants proposent tous aujourd'hui des poussettes évolutives car modulaires.

Appelées poussettes combinés, combis, combis poussette, poussette landau, poussettes 3 en 1, poussettes trio ou encore travel system, elles se composent d'un châssis sur lequel vous pouvez clipser au choix une nacelle, une coque ou un hamac.

Ces modèles ont un avantage de taille : ils vont accompagner bébé tout au long de sa croissance.

En effet, grâce à un système évolutif intelligent permettant de fixer tour à tour la nacelle, la coque, et le hamac au châssis, vous n'aurez pas besoin de racheter une nouvelle poussette plus tard.

C'est la raison pour laquelle 84% des parents, selon une étude, investissent dans une poussette combinée 3 en 1.

>> A savoir

si vous souhaitez acheter les éléments séparément et au fur et à mesure, c'est tout à fait possible : vous vous tournerez alors vers une poussette 2 en 1 (ou poussette duo), qui propose le pack nacelle + coque, nacelle + hamac ou plus rarement coque + hamac.
L'achat ultérieur de l'équipement manquant devra se faire auprès de la même marque (voire du même modèle), pour des raisons de compatibilité de matériel. Tout ceci vous sera précisé en magasin ou sur la notice d'utilisation.

Côté inconvénients (il en faut toujours !), signalons :

  • le poids de la poussette, relativement lourde,
  • son encombrement (quoique certains modèles commencent à devenir plus compactes aujourd'hui),
  • son prix, relativement cher, mais qui est un investissement rentable si on considère que vous n'aurez plus à acheter de poussette par la suite, si ce n'est peut-être une poussette canne d'appoint.
    Voici le lien si vous souhaitez acheter une poussette par notre intermédiaire.

Abordons maintenant les différentes configurations d'utilisation.

Poussette + nacelle

C'est ce qui se fait de mieux en matière de confort. La nacelle est particulièrement adaptée pour les 3 premiers mois de vie de bébé :

  • Elle permet à votre enfant d'être en position parfaitement horizontale (comme dans un landau), indispensable pour sa colonne vertébrale.
  • Chez des amis ou en vacances, elle peut tout à fait servir de lit d'appoint (ou couffin).
  • Pour la voiture, pas besoin de réveiller bébé et de le sortir de la nacelle : vous n'aurez qu'à déclipser la nacelle du châssis de la poussette, et prendrez soin d'installer bébé sur les sièges arrières, perpendiculairement à la route.
    S'il n'est pas fourni au moment de l'achat, pensez à acheter un bandeau de maintien ou un kit de sécurité auto.
    Du fait de son extrême confort, la nacelle vous permettra de faire de longs trajets en voiture sans importuner votre enfant.

Poussette + coque (cosy)

La coque (cosy) intervient à partir du 3ème mois, et elle peut être utilisée jusqu'à l'âge de 1 an (voire 15 mois pour les modèles les plus grands).

Rigide, le siège-coque est un peu moins confortable que la nacelle, même s'il bénéficie la plupart du temps de renforts latéraux et dorsaux. Compact et léger, il est en revanche très pratique pour les petits déplacements (moins d'une heure).
Pour des voyages en voiture excédant 90 minutes, délaissez la configuration poussette + coque et achetez un siège auto pour bébé.

Enfin, pour les courses rassurez-vous : les coques (cosys) sont étudiées pour se fixer facilement aux caddies de supermarché.

Poussette + hamac

Dès l'âge de 9 mois, les enfants les plus précoces commencent à marcher. Le moment est donc venu de remplacer la coque par le hamac.

Pour plus d'informations sur ce dispositif, nous vous invitons à consulter la page des poussettes 2ème âge.

Faire un encadré : faites le test Aubert pour savoir quelle poussette vous êtes